A l'aube du prochain siècle une nouvelle ère de la coopération entre l'Union Européenne et les pays ACP s'ouvre. La prochaine Convention de Lomé, nourrie de la réflexion sur les acquis et les faiblesses des précédentes conventions, doit donner naissance à :

une dynamique nouvelle à la mesure des changements mondiaux

et constituer dans un contexte de mondialisation une référence pour les futures relations à créer entre différentes régions du monde ayant des degrés inégaux de développement. La Commission, dans son rapport au Conseil et au Parlement Européen, a notamment souligné que cette nouvelle dynamique impliquerait :

une révision profonde des formes de partenariat.

Une révision fondamentale des modalités pratiques de gestion de la coopération financière et technique, permettant à la fois de simplifier les dispositifs, de faciliter au sein des pays ACP la coopération et l'in-tégration à l'échelle régionale, d'appuyer le développement des capacités locales et de la gouvernance apparaît indispensable.




Retour au début de la rubrique 'Contexte du Débat Public'
contact : publication@ue-acp.orgRetour vers le haut de la pagehttp://www.ue-acp.org